Car un pays sans passé est un pays sans avenir...

 
Mythologie
 
 

 

 

adblocktest

 

Mythologie scandinave


CHAPITRE DEUXIÈME : Les dieux scandinaves

 

II: Divinités féminines

           

            1° Frigga, première des déesses – Frigga était l’épouse d’Odin, déesse du mariage et de la maternité. Magicienne, elle connaissait l’avenir et la destinée des hommes, mais restait toujours silencieuse, malgré les supplications de son mari qui l’implorait de lui faire part de son savoir.

Frigga reprisant les nuages.

 

            2° Freya, déesse de l’amour – Fille de Njörd et sœur de Freyr, Freya était une divinité Vane vivant à Asgard. Elle était une des déesses les plus populaires du panthéon scandinave, divinité de l’amour et de la beauté, mais aussi de la terre, de la fertilité et de la guerre.

C’est à ce titre que Freya était considérée comme la première des Walkyries, et avait droit à la moitié des hommes morts au combat, Odin devant se contenter du reste.

Freya portait constamment à son cou le collier des Brisingar, un bijou magique forgé par des Nains. Alors qu’elle l’avait au cou, personne ne pouvait résister à ses charmes, humains ou dieux (elle n’avait cependant pas besoin de ce collier pour plaire aux Géants, qui étaient très nombreux à vouloir l’épouser.). Ce collier avait en outre le pouvoir de donner la victoire à l’armée que la déesse avait décidé de soutenir sur le champ de bataille.

Un jour, le collier des Brisingar fut volé par le dieu Loki. Lorsqu’elle s’aperçut de la disparition de son bijou, elle partit à la recherche du voleur, montant son char tiré par deux chats.

Freya sur son char tiré par des chats, Neues museum, Berlin (à noter que les fresques ont été endommagées pendant la seconde guerre mondiale).

 

Au cours de cette quête, elle fut assistée du dieu Heimdall, et ensemble, ils finirent par retrouver Loki. Ils finirent alors par retrouver le voleur qui n’était autre que Loki, transformé en phoque. Heimdall se transforme lui aussi en phoque et l’attaqua. A l’issue de l’affrontement, Loki fut vaincu, et rendit le collier des Brisingar à Freyja[1].

 

            3° Idun, déesse de la jeunesse éternelle – Idun avait pour tâche de conserver dans un coffret les pommes d’or qui assuraient aux dieux la jeunesse éternelle. Quiconque en mangeait rajeunissait instantanément : Idun assurait donc la survie des Ases.

Idun et les pommes de jeunesse, par J. PENROSE, 1890.

 

Mais un jour, Loki accepta de livrer Idun et ses pommes d’or au Géant Thjazi. Pour ce faire, il attira la déesse hors d’Asgard, dans une forêt, lui disant qu’il avait trouvé d’autres pommes de jeunesse (Loki avait aussi recommandé à Idun d’emporter les siennes afin de pouvoir les comparer.). Une fois arrivés, Thjazi, ayant revêtu son plumage d’aigle, s’empara de la jeune femme, et l’emmena dans son antre.

Idun transportée par l'aigle Thjazi, par H. THEAKER, 1920.

 

Privés des pommes d’or qui leur conféraient l’immortelle jeunesse, les Ases se mirent à vieillir rapidement. Tenant conseil, ils suspectèrent rapidement Loki, qui avait été le dernier à avoir été vu en compagnie d’Idun. Ils demandèrent des comptes à ce dernier, qui préféra avouer.

Loki se changea alors en faucon, et se rendit au nord, en direction de l’antre du Géant. Il y trouva alors Idun seule, Thjazi étant sorti. Loki changea alors la déesse en noix, et put ainsi la prendre entre ses serres, afin de la ramener à Asgard. C’est alors que, rentrant chez lui, le Géant s’aperçut que sa captive s’était enfuie. Revêtant son plumage d’aigle, il se lança à la poursuite de Loki. Ce dernier arrivait à Asgard, lorsque les Ases se rendirent compte qu’il était poursuivi par Thjazi. Les dieux décidèrent alors de mettre le feu au plumage du Géant, qui mourut.

Idun était de nouveau parmi les dieux, qui purent ainsi rajeunir en consommant les pommes d’or. 

 

4° Sif, déesse à la chevelure d’or – Sif était la femme de Thor, et avait engendré plusieurs enfants : Modi (‘courage’.), Thrud (‘vigueur’.) et Magni (‘le fort’.). Elle eut aussi Hull, divinité de l’hiver et du ski. Déesse Ase, Sif avait aussi la capacité de se transformer en cygne.

Mais Sif nous est surtout connu pour la mésaventure qu’elle eut avec le dieu Loki : un jour, ce dernier entra dans sa chambre alors que la déesse dormait, et lui coupa les cheveux. Lorsque Thor apprit ce qu’avait fait Loki, il menaça de le tuer s’il ne réparait pas sa faute rapidement.

Ce dernier se rendit dans le monde des Nains, et leur demanda de forger une chevelure d’or, dont il fit cadeau par la suite à la déesse.

Sif, déesse à la chevelure d'or.

Par la suite, les Nains forgèrent encore la lance Gungnir, que Loki offrit à Odin (une arme magique qui revenait dans la main de son lanceur après avoir été projetée.) et le bateau Skidbladnir, dont Loki fit don à Freyr (Ce navire, qui naviguait sur terre comme sur mer, pouvait changer de taille à volonté : rentrer dans une poche ou contenir toutes les divinités d’Asgard.).

Après que les Nains aient fabriqué ces artefacts, Loki se moqua d’eux, leur disant qu’ils étaient incapables de faire mieux, et mettant même sa tête en gage. Mais c’est alors que les Nains fabriquèrent Mjöllnir. Ces derniers voulurent alors trancher la tête de Loki, ce que Thor leur interdit, mais il les autorisa cependant à lui coudre les lèvres.

 

5° Hel, déesse des Enfers – Hel était la souveraine de Helheim, le monde des morts. Fille du dieu Loki et de la Géante Angrboda, c’est Odin qui la chargea de régner sur les âmes des défunts morts de maladie ou de vieillesse, lors de la création des neuf mondes.

Aux Enfers, elle résidait à Eljundir, accompagnée de ses deux servants, Ganglati et Ganglot (‘lent’.). Mais Hel était aussi assistée de toutes les âmes des mortels qui n’avaient pas péri au combat (qui étaient l’apanage d’Odin et de Freya.), ces dernières souffrant éternellement de froid et de faim à ses côtés.

En attendant le jour de Ragnarök, Hel faisait construire Nagflar, un navire fait avec les rognures d'ongle des morts, destiné à porter l’armée des Enfers.

 

Les peuples d’origine scandinaves donnèrent les noms de ces dieux aux jours de la semaine : Tyr était fêté le mardi (en Angleterre, Tyr est devenu Tyg, qui a donné le jour tuesday.), Odin était fêté le mercredi (devenu Woden ou Wotan, qui a donné le jour wenesday.), Thor était fêté le jeudi (Thunor a donné Thursday.), Freya était fêtée le jeudi (d’où Friday.).

Notons aussi que le nom de la déesse Hel a donné Hell (‘enfer’.) en anglais.

___________________________________________________________________________________________
comments powered by Disqus  

[1] Thor, déguisé en femme lorsqu’il partit récupérer son marteau, avait emprunté le collier des Brisingar à Freya.

  

Publicités
 
Partenaires

  Rois & PrésidentsEgypte-Ancienne

Rois et Reines Historia Nostra

Egypte

 

 Histoire Généalogie